Info Panel
You are here:   Home  /  encre  /  M. BASSETTI – Francesco Bembo, amiral des vénitiens vainquit la flotte du Duché de Milan sur le Pô en 1427
  • M. BASSETTI -  Francesco Bembo, amiral des vénitiens vainquit la flotte du Duché de Milan sur le Pô en 1427 
Artesepia, Paris
  • M. BASSETTI -  Francesco Bembo, amiral des vénitiens vainquit la flotte du Duché de Milan sur le Pô en 1427 
Artesepia, Paris (encadré)
  • Palma il Giovane, Francesco Bembo, amiral des vénitiens vainquit la flotte du Duché de Milan sur le Pô en 1427
Palazzo Ducale, Venezia

M. BASSETTI – Francesco Bembo, amiral des vénitiens vainquit la flotte du Duché de Milan sur le Pô en 1427

Marcantonio BASSETTI (Vérone, 1586-1630)

Francesco Bembo, amiral des vénitiens vainquit la flotte du Duché de Milan sur le Pô en 1427

Pierre noire, plume et lavis d’encre brune ; 23,3 x 32,5 cm.

 

Né à Vérone en 1588, il reçoit tout d’abord sa formation de Felice Brusasorzi, avant de se rendre en 1603 à Venise où il étudie l’oeuvre de Tintoret et rencontre Palma il Giovane avec lequel il se lie d’amitié. A partir de 1616, il est documenté à Rome où il effectue un séjour bref mais déterminant pour ses orientations picturales. Il s’intègre au groupe de peintres reprenant les principes exprimés par le Caravage, à la recherche d’une représentation plus réaliste des sujets religieux qui se veut accessible aux plus humbles. Il participe en 1617 avec les peintres véronais Carlo Saraceni et Alessandro Turchi à la réalisation des fresques de la Sala Regia du Quirinal. Il réalise en 1619 un de ses chefs d’œuvres Les cinq évêques martyrs pour la chapelle Varalli de Santo Stefano à Vérone. De retour dans sa ville natale, Bassetti développera deux thèmes essentiels chez lui, le portrait et le tableau d’autel, principalement dans le cadre de commandes officielles. Il meurt de la peste en 1630, qui met brusquement fin à une carrière dont R. Palluchini a souligné l’importance pour la culture vénitienne de la première moitié du XVIIe siècle.

Marcantonio Bassetti est l’un des plus importants artistes vénitiens influencés par l’art de Véronèse et de Tintoret dans les débuts du XVIIe siècle, renommé pour ses atmosphères de clair-obscur et son style vigoureux.

Comme de nombreux dessins de l’artiste, notre feuille reprend une composition de Jacopo Palma il Giovane réalisée pour la Salle du Grand Conseil du Palais Ducal à Venise. Il s’agit de la victoire de Francesco Bembo, amiral vénitien, contre la flotte milanaise de Pacino Eustachio sur le Pô, le 21 mai 1427.

  2014  /  encre, lavis, Pierre noire, Sujets historiques  /  Last Updated octobre 30, 2014 by Artesepia  / 

Laisser un commentaire

Artesepia

«Ce que je n’ai pas dessiné, je ne l’ai point vu.», GOETHE