Info Panel
You are here:   Home  /  Uncategorized  /  H-J. FLANDRIN – L’orangerie de la Villa Borghese
  • Hippolythe-Jean FLANDRIN (Lyon, 1809 - Rome, 1864)
L'orangerie de la Villa Borghèse 
Artesepia, Paris
  • Hippolythe-Jean FLANDRIN (Lyon, 1809 - Rome, 1864)
L'orangerie de la Villa Borghèse 
Artesepia, Paris (encadré)

H-J. FLANDRIN – L’orangerie de la Villa Borghese

Hippolythe-Jean FLANDRIN (Lyon, 1809 – Rome, 1864)

L’orangerie de la Villa Borghèse

Aquarelle
123 x 238 mm

Provenance: Hippolyte Flandrin, cachet de l’atelier (Lugt 933)

Dans sa ville natale, Hyppolite Flandrin apprit à dessiner d’après nature avec le peintre animalier Duclaux. A l’âge de vingt ans, après avoir obtenu différents prix à l’Ecole des Beaux Arts de Lyon, il gagna Paris à pied, accompagné de son frère, pour économiser de l’argent; il devint rapidement l’élève et l’ami d’Ingres. Il remporta le prix de Rome en 1832 et partit pour l’Académie de France à Rome où il retrouva Ingres qui en était alors le directeur.

Flandrin fut un fervent dessinateur de la ville de Rome et de la campagne environnante, qu’il explorait, accompagné de son frère Paul, de son beau-frère Alexandre Desgoffe et du sculpteur Eugène Oudiné.

  2014  /  Uncategorized  /  Last Updated septembre 30, 2015 by Artesepia  / 

Laisser un commentaire

Artesepia

«Ce que je n’ai pas dessiné, je ne l’ai point vu.», GOETHE